LIENS

 

La médaille du Couronnement de la Vierge

 

Acquérir une médaille unique…

La paroisse Saint-Ferdinand des Ternes lance une souscription pour contribuer au financement des travaux de remise en peinture de l’église par le biais de l’achat d’une médaille unique et à tirage limité représentant la partie centrale de la peinture de la chapelle de la Vierge.

… et contribuer à l’entretien de l’église !

Vous pouvez commander une ou plusieurs médailles chez Laudate, au nom de Saint-Ferdinand, 40 rue Vaneau 75007 Paris (01 45 50 27 75).

 

HORAIRES

MESSES DOMINICALES + -

9h, 10h*, 11h, 12h* et 18h30 

18h30 (samedi)

* Messes à la crypte. Ces messes n'ont lieu que s'il y a école le lundi qui suit.

Messes en semaine + -

lundi : 9h et 19h

du mardi au vendredi : 9h, 12h15* et 19h

samedi : 9h et 12h15*

*Les messes de 12h15 sont interrompues pendant les vacances scolaires.

Adoration eucharistique et laudes + -
Adoration Eucharistique Dans l'église :
  • du lundi au vendredi 9h30-18h45
  • samedi 9h30-18h15
  • dimanche 17h-18h15
Dans l'oratoire :
  • du lundi au jeudi 18h45-00h
Laudes 
  • du mardi au samedi 8h40
L’adoration Eucharistique et les Laudes sont interrompues pendant les vacances scolaires
OUVERTURE DE L’ÉGLISE ET ACCUEIL + -

Ouverture de l’église

de 7h à 21h le mardi

de 7h à 20h du mercredi au vendredi

de 8h à 20h du samedi au lundi et tous les jours des vacances scolaires

Permanence d’accueil par un prêtre

mardi de 17h* à 18h45 et de 19h30 à 21h**

mercredi à vendredi de 17h* à 18h45

samedi de 11h à 12h** et de 17h à 18h (à gauche dans l’église).

*18h pendant les vacances scolaires

** cette plage d'accueil est suspendue pendant les vacances scolaires

Accueil par un laïc

lundi à vendredi de 9h à 12h15 et de 15h à 19h.
samedi de 10h à 12h.

Pendant les vacances scolaires : du lundi au vendredi de 10h à 12h.

NOUS CONTACTER + -

27 rue d’Armaillé
75017 Paris

Tel : 01 73 73 95 00
paroisse@saintferdinanddesternes.fr

FEUILLE D’INFORMATION PAROISSIALE

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion par mail pour recevoir le Clocher toutes les semaines, avec toutes les informations paroissiales.

Télécharger la Feuille d’Information Paroissiale 

L'Édito

De joyeux anniversaires et un beau cadeau !

Il y a quelques jours, le 6 juin 2024, la France commémorait les 80 ans du débarquement en Normandie. Un bel anniversaire. En juillet, Paris accueillera les jeux olympiques d’été, 100 ans après ceux de 1924. Encore un bel anniversaire en perspective.

Il est un autre anniversaire qui est passé un peu sous silence, mais vous comprendrez que je l’évoque : il s’agit du 60e anniversaire de la restauration du diaconat permanent par le Concile Vatican II.

Pour l’Église, il est encore trop tôt pour s’interroger sur les fruits de ce ministère, mais voici ce qu’en dit le pape François, avec le style qu’on lui connaît :

« Les diacres ne sont pas des “demi-prêtres” ou des prêtres de deuxième classe, ni des “servants d’autel de luxe”… J’attends en premier lieu que vous soyez humbles. En second lieu, j’attends que vous soyez de bons époux et de bons pères. Et de bons grands-pères. Faites tout avec joie, sans vous plaindre. Même vis-à-vis de votre belle-mère ! J’attends des diacres non pas des “choses à faire” mais des dimensions à cultiver. »

Dans notre paroisse, faut-il plus de diacres ?

Si vous répondez « oui » à la question, je vous invite à prier pour que des vocations diaconales naissent parmi les paroissiens.

Et vous, messieurs, je vous propose, pendant les vacances, de vous demander si vous n’êtes pas appelés à être ordonnés diacre (en en parlant, bien sûr, avec votre épouse, si vous êtes mariés).

Pour information, aux ordinations diaconales de septembre dernier, les âges des six ordinands étaient : 37 ans, 42 ans, 45 ans, 47 ans, 48 ans.

Aux anniversaires, on reçoit des cadeaux. Notre paroisse accueillera, si Dieu le veut, un nouveau diacre, Augustin de Cagny. Un beau cadeau pour célébrer ce 60e anniversaire !

Notez dès maintenant la date de l’ordination d’Augustin et de cinq autres messieurs issus d’autres paroisses parisiennes : samedi 28 septembre à 10h à l’église Saint-Sulpice.

François DÉPREZ, diacre

Le coin du curé

Le conseil pastoral

Des paroissiens régulièrement m’interrogent au sujet du conseil pastoral. Il faudrait aussi s’interroger sur le conseil économique. Ce sera l’occasion d’un prochain coin. En quelques lignes voici donc tout ce que vous avez voulu savoir à son propos.

Suite au décret sur l’apostolat des laïcs du concile Vatican II, dans le diocèse de Paris, c’est l’ordonnance du 12 novembre 1987 qui le met en place dans chaque paroisse.

Il est présidé par le curé de la paroisse, secondé par un vice-président qu’il a lui-même nommé, comme les autres membres d’ailleurs ; les prêtres et diacres de la paroisse y sont quant à eux membres de droit. Le nombre des membres varie de huit à trente selon l’importance de la paroisse et la durée de leur mandat, de deux à six ans, renouvelable. À Saint-Ferdinand, il se réunit cinq fois par an.

Son but est d’organiser la co-responsabilité des laïcs dans la mission de l’Église. Selon l’expression du pape Benoit XVI, le rôle du curé est « d’encourager la croissance apostolique de tous ceux qui sont déjà assidus et engagés dans les paroisses : ils sont le noyau de la communauté qui servira de ferment pour les autres. »

Il est un lieu de prière, de réflexion, d’impulsion, de consultation et de communion, un lieu de définition de la vision missionnaire de la paroisse et enfin un lieu d’insertion de la paroisse dans l’Église diocésaine et universelle.

                Père Stanislas LEMERLE, curé

ACTUALITÉS DE LA PAROISSE

  • Du soir du jeudi saint au dimanche de Pâques, nous célébrons le mystère central de notre foi : la mort et la résurrectio...

  • ‘’Alors, beaucoup de gens étendirent leurs manteaux sur le chemin, d’autres, des feuillages coupés dans les champs. Ceux...

  • Ce dimanche 4 février 2024, confirmation de 30 jeunes de Saint-Ferdinand des Ternes et de Sainte-Marie des Batignolles p...

PRIÈRE

La vie n’est qu’un instant, une heure passagère. Ma vie n’est qu’un seul jour qui m’échappe et qui fuit. Tu le sais, ô mon Dieu, pour t’aimer sur la terre, je n’ai rien qu’aujourd’hui. Oh ! Je T’aime, Jésus ! Vers Toi mon âme aspire pour un jour seulement, reste mon doux appui, viens régner dans mon cœur, donne-moi Ton sourire rien que pour aujourd’hui.
Sainte-Thérèse de l’Enfant Jésus
Sainte-Thérèse de l’Enfant Jésus

Retrouvez toutes nos playlists

Conférences de Carême

Introduction Ancien Testament

Blanche de Castille

Formations Even

Cours Bernardins Charles-Antoine Fogielman