Horaires en confinement #2

La messe dominicale est retransmise le dimanche à 11h.

En semaine, les laudes et la messe sont retransmises du mardi au samedi à 8h40 et 9h.

Adoration eucharistique dans l’église : du lundi au samedi de 9h30 à 20h et le dimanche de 12h30 à 20h.

Les prochains rendez-vous

Noneventtrouvé

Sortie du nouveau CD de la Maîtrise

Inscription au clocher

ADRESSE de la Paroisse

25 rue d’Armaillé

75017 PARIS

COORDONNÉES

Courriel : secretariat <at> saintferdinanddesternes.fr

Téléphone : 01 73 73 95 00

Solennité du Christ, Roi de l'univers

Voici un dimanche de plus que notre troupeau sera dispersé, chaque brebis se trouvant confinée de son côté, même si la perspective des retrouvailles se fait plus proche... Mais même dans la dispersion, comme nous le fait entendre aujourd'hui le prophète Ézéchiel, les brebis ne sont pas sans pasteur. Je ne parle pas des pauvres hommes à qui le Seigneur a remis la charge de son troupeau, même s'ils font de leur mieux pour honorer la mission qui leur est confiée. Mais quand bien même ils viendraient à défaillir, c'est le Christ, comme nous pouvons le lire dans l'Évangile de saint Jean (ch. 10), qui est le vrai pasteur, et le vrai pasteur n'abandonne jamais son troupeau.

Quelques jours avant d'entamer une nouvelle année liturgique, la fête du Christ Roi nous invite à méditer sur la perspective du jugement ; mais non pas à ne la voir que comme une sentence solennelle et terrifiante prononcée une fois pour toutes à la fin des temps. C'est dès maintenant que nous participons au jugement du Christ, en faisant le choix de répondre à sa voix comme les brebis, pour cheminer avec lui.

Comment faire le choix du Christ jour après jour? En reconnaissant son visage dans celui de ceux qui, autour de nous, ont besoin de notre charité. Communier avec Dieu est un geste auquel nous nous préparons en grandissant dans l'amour. Recevoir le Roi de l'Univers dans l'Eucharistie, quel vertige quand on y pense! Il y a quelques mois encore, peut-être notre conscience de la grandeur de ce don s'était-elle émoussée ? Ne laissons pas faiblir notre ardent désir de l'Eucharistie, mais au contraire, profitons de cette pénurie pour nous souvenir qu'à chaque communion, c'est le règne de Dieu dont nous invoquons l'établissement sur nos cœurs.

Père Charles-Antoine FOGIELMAN

Le coin du curé

Méditation pour des temps troublés

La petite Espérance s’avance…1

« La foi va de soi. La foi marche toute seule … La charité va de soi. La charité marche toute seule … Mais l’espérance ne va pas de soi. L’espérance ne va pas toute seule … La petite espérance s’avance entre ses deux grandes sœurs et on ne prend seulement pas garde à elle. Sur le chemin du salut, sur le chemin charnel, sur le chemin raboteux du salut, sur la route interminable, sur la route entre ses deux grandes sœurs, la petite espérance s’avance…

C’est elle cette petite, qui entraîne tout. Car la foi ne voit que ce qui est. Et elle voit ce qui sera. La charité n’aime que ce qui est. Et elle aime ce qui sera. »

[1] Charles Péguy, Le porche du mystère de la deuxième vertu

Introduction à l’Ancien Testament 04, par le P. Charles-Antoine Fogielman

Vous retrouverez ici l'intégralité des vidéos de l'Introduction à l'Ancien Testament du Père Charles-Antoine FOGIELMAN.

Notre compte Twitter : les dernières nouvelles !

Tweets by FerdinandTernes